La DRH Digitale by Groupe RH&M

La DRH Digitale by Groupe RH&M

vendredi 13 juin 2014

#7- La fonction RH, gardienne de l’éthique digitale : « régulateur du chaos »







Dématérialisation sans régulation n’est que ruine de la relation humaine. 

Le progrès durable passe un accompagnement fort et assumé par les RH des mutations en cours. 

L’accélération des pratiques numériques renforcent le rôle de régulation des RH dans ce nouvel espace. L’entreprise attend de la fonction la sécurisation des pratiques dans ces domaines.  

La DRH est responsable du maintien de la légalité, de la conformité et des équilibres au sein de l’organisation. Elle agit au quotidien et non seulement à posteriori pour corriger l’entropie naturelle des réseaux numériques. 

Ainsi la DRH est réellement positionnée au cœur de la stratégie de l’entreprise, ni béatement pour, ni frileusement contre la révolution numérique, mais acteur engagé.

#websecurity #datarh #digitaldeviance

A vos commentaires !

Patrick Plein

#6- La fonction RH, diplômée en science des données : « la ruée vers l’or des data RH »





Véritable trésor caché, les données sur les compétences, les performances ou les motivations des personnes sont enfouis dans les dossiers de l’entreprise.


Le numérique offre l’opportunité pour les RH de devenir pleinement acteurs dans l’utilisation de cette richesse. 

Force d’équilibre, les RH sont aussi les gardiens d’une éventuelle dérive des pratiques afin de préserver la frontière entre le monde professionnel et la vie personnelle.

Pierre Polycarpe









#5- La fonction RH digitale, accélérateur d’efficience RH : l’expérience-client vs l’expérience-employé




La culture de l’échange d’informations remplace la culture du reporting. 
La DRH tout en remplissant ses missions régaliennes, devient également une direction au service des personnes. 

Les attentes des candidats, des collaborateurs, des managers changent en matière de services numériques. Ils veulent une personnalisation de la relation tout en ayant accès à une offre large de prestations comme par exemple la validation des congés sur smartphones, les réseaux sociaux internes. 

La posture de la DRH évolue pour délivrer de plus en plus de services numériques. L’information ne descend plus uniquement de la hiérarchie dans une culture top down mais circule dans les deux sens pour s’adapter dynamiquement aux besoins locaux.

#DRHdigitale #Marketing_RH

Didier Rouxel

#4- La fonction RH, moteur de l’agilité et de l’innovation : « Test & Play »

S’adapter ou disparaître. 
L’innovation est au cœur de la rapide transformation de l’économie avec un taux de renouvellement de produits supérieur à 25% /an dans l’industrie. 

La DRH joue pleinement son rôle en facilitant la recherche et développement dans tous les secteurs de l’entreprise. Elle participe par sa communication à l’instauration d’une véritable culture de l’innovation, de la collaboration transverse. 

Dans la mesure du possible elle doit favoriser l’expérimentation, y compris sur son propre périmètre, gérer positivement les conséquences des inévitables échecs. 

# DRHdigitale #bestpractices


Audrey Poulain - Xavier Garcia

#3- La fonction RH, fédératrice de réseaux humains : homo-numericus



 



Le réseau social devient le nouvel espace repère. 
Le numérique redessine les relations humaines, affranchi les organisations des contraintes physiques de l’espace et du temps. 

Pour rester dans le rythme, pour travailler quasiment en temps réel,  la DRH s’organise. 
Elle anime et impulse une communauté « d’Ambassadeurs ». 

Dans le monde numérique, à la fois éclaté et interconnecté la performance provient de l’activation dans le bon timing du réseau compétent. Pour innover, les organisations hiérarchiques ou matricielles sont supplantées par les organisations agiles, activant dynamiquement les bonnes compétences. 

La DRH joue un rôle central pour favoriser la mise en œuvre de ces modes de collaborations. 
Elle devient fédératrice et régulatrice des réseaux humains.

#DRHdigitale #digitalworking #BYOD #directiondesréseauxhumains


Digitalement vôtre !

Myra Braganti


#2- La fonction RH, leader de la (r)é-volution digitale : un animal #social


Agir ou subir ?..

Le développement du numérique déplace le centre de gravité des entreprises sur de nouveaux territoires, remplis de nouveaux codes, de nouveaux langages issus des réseaux sociaux. 

Tout en restant gardienne de la cohérence globale, de la conformité, la DRH est leader dans ce mouvement pour faciliter l’adoption par l’ensemble des acteurs des nouvelles règles du jeu. 

La DRH utilise et diffuse cette culture collaborative remplie de « like » de « hashtags ». 
Elle devient tout à la fois un acteur, un émetteur et un relais pour développer sa visibilité, pour remplir ses missions. 

#DRHdigitale #culturechange #community #employerbranding

A vos commentaires ! :)

Nathalie Servier - Pierre Polycarpe

#1- La révolution culturelle: "la fonction RH sera digitale ou ne sera pas"



La révolution digitale a déjà eu lieu, interconnectant dans un flot continu les personnes. 
La maîtrise de l’information est plus que jamais au centre de la compétition économique.

La DRH doit s’approprier les règles et outils de ce nouvel espace pour remplir ses missions.
Si la fonction RH ne s’empare pas du sujet, elle passera à côté d’une transformation majeure et perdra (ou ne gagnera pas) son positionnement stratégique. Dit autrement, la DRH est technologiquement intelligente, elle est en totale harmonie avec l’innovation. La DRH utilise le numérique pour retisser les liens dans un monde dématérialisé, pour remettre l’humain au centre des échanges robotisés. La DRH ne devient pas digitale seulement par nécessité mais parce qu’elle y trouve son principal levier de performance opérationnelle.

#DRHdigitale #tousconnectés #DRHaugmentée

Delphine Lancel et Sabrina Desfontaines